Chapelle de pénitents noirs Sainte-Julienne de Forville à Briançon

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

  Street View      Mapillary      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
39 chemin de Forville
05100 Briançon - France

Code Insee de la commune : 05023
Hautes Alpes [05] - Gap - Provence Alpes Côte d'Azur - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
44 Chemin de Fortville 05100 Briançon

Eléments protégés :
La chapelle de pénitents de Forville, sise 39, chemin de Forville, en totalité (cad. AC 121) : inscription par arrêté du 24 mars 2015.

Description :
La chapelle est isolée, comme fréquemment en milieu rural. Le cadastre de 1841 indique qu'elle appartient à la commune à cette date. La chapelle de plan rectangulaire s'ouvre sur une place dégagée. Son pignon formant la façade principale est protégée des intempéries par un avant-toit. Il est surmonté d'un clocheton à arcade en pierre qui abrite une cloche unique. La façade latérale sud présente des baies superposées permettant l'éclairage simultané de la partie basse de la nef et de la tribune, à ce niveaux les ouvertures ont été agrandies. Les baies inférieures ont gardé une menuiserie ancienne. Le mur gouttereau nord est aveugle. Il est adossé à un massif de maçonnerie qui abrite un escalier droit ajouté en 1825 pour desservir la tribune.

Historique :
On ignore la date de fondation mais la chapelle est attestée dans un testament de 1647. Georges Gallice, maître serrurier des Forville et membre de la confrérie <I>lègue à la chapelle la somme compétente pour le salaire des maîtres maçons qui travailleront à faire la voûte à quatre carreaux au dessus de l'autel et choeur de ladite chapelle.</I>Vingt ans plus tard en 1687, l'archevêque interdit l'accès à la chapelle <I>jusques à ce qu'elle soit réparée attendu qu'elle menace une ruine évidente.</I>Cette ordonnance prévoit une contribution pour chaque maison du village et chaque habitant, ainsi que des jours de corvées pour la reconstruction de la chapelle. Les habitants de Forville s'y emploient rapidement puisqu'un prix fait et sa quittance en date de 1688 confirment la reconstruction complète de la chapelle par le maître-maçon de la ville Pierre Esquinabo et Jacques et Jean Anisot, maçons du Val d'Aoste. En 1689, la nouvelle chapelle est consacrée. La confrérie de Forville a renouvelé ses statuts en 1786 (livre de compte). Elle comptait alors 17 membres dont l'activité était axée essentiellement sur le service funèbre des habitants du hameau et à l'entretien de la chapelle. Un prix fait acté en 1776 prévoit la réfection de la couverture et la charpente en mélèze du sanctuaire. Ce détail peut laisser penser que la toiture unique actuelle n'est pas dans sa configuration d'origine. En 1819, la couverture est remplacée par une couverture en lauze. La datation des travaux successifs est permise par deux chronogrammes : 1749 sur la serrure de la porte d'entrée et 1801 sur la charpente de l'avant-toit. Un cadran solaire (repeint au 19e s.) orne la partie droite du pignon ouest. La présence d'un cadran solaire est liée à une exigence épiscopale. L'archevêque d'Embrun ordonne en 1677 <I>à chaque église paroissiale, il devait y avoir pour régler les offices, une horloge ou à tout le moins un cadran solaire.</I> Ceci confirme que la chapelle a servi également d'église paroissiale en raison de la distance du hameau avec la ville. 1798 : blanchiment de la voûte. 1799 : blanchiment de la tribune. 1819 : sol pavé en pierre puis changé pour un plancher en mélèze en 1855 (actuellement en béton). La chapelle de Forville abrite la dernière confrérie qui existe encore sur la commune sous le nom de confrérie de Saint Etienne, attestée depuis 1877. L'appellation de pénitents noirs disparaît complètement des livres de comptes en 1895.

Périodes de construction :
17e siècle, 18e siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Esquinabo Pierre (maçon), Anisot Jacques (maçon), Anisot Jean (maçon)

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Page Wikipedia : Chapelle de pénitents noirs Sainte-Julienne de Forville à Briançon (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA05000020

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2022-10-03

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Chapelle de pénitents noirs Sainte-Julienne de Forville situé à Briançon en consultant le programme officiel des JEP 2022.

Monuments Historiques à proximité :

Briançon - Anciennes fortifications de la Ville Haute
Briançon - Eglise paroissiale Notre-Dame, Saint-Nicolas (ancienne collégiale)
Briançon - Fontaine des Soupirs
Briançon - Immeuble dit ancienne maison du Roi, actuellement Palais de Justice
Briançon - Maison
Briançon - Maison des Têtes
Briançon - Maison dite maison du Temple
Puy-Saint-Pierre - Eglise paroissiale Saint-Pierre
Saint-Chaffrey - Chapelle Saint-Arnould
Saint-Chaffrey - Eglise paroissiale Saint-Chaffrey

Cartes postales anciennes à proximité :

Saint-Chaffrey Chantemerle - Grand Hotel de Serre-Chevalier - Saint-Chaffrey Saint-Chaffrey Chantemerle - Grand Hotel de Serre-Chevalier - Saint-Chaffrey Saint-Chaffrey Chantemerle - Vue Generale - Saint-Chaffrey Hautes-Alpes Briançon Fort du Château Abattoir - Briançon Hautes-Alpes Briançon La Porte Pignerol animé - Briançon Hautes-Alpes Briançon pris du Fort du Château - Briançon Hautes-Alpes Briançon Entrée Principale de la Cathédrale animations - Briançon Hautes-Alpes Environs de Briançon Types du Pays animé Folklore - Briançon