Château et son enceinte à Loches

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Château et son enceinte situé à Loches

Crédit photo : Christophe.Finot - Sous licence Creative Commons

  Voir sur Google Maps et Street View

  Proposer une meilleure localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
Donjon (mail du) ; Philippe-Auguste (boulevard) ; Charles-VII (place)
37600 Loches - France

Code Insee de la commune : 37132
Indre et Loire [37] - Tours - Centre - Centre-Val de Loire

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
5 Mail du Donjon 37600 Loches

Historique :
Le château de Loches, établi sur un promontoire long de 450 mètres, est déjà mentionné par Grégoire de Tours comme une forteresse à la fin du 5e siècle. Le château médiéval se divise en trois parties principales : le baile ou basse-cour qui abrite l'ancienne collégiale, le logis du roi et enfin le donjon qui forme le noyau de la forteresse. C'est à Foulques Nerra, mort en 1040, que l'on attribue la construction du donjon. La forteresse est un enjeu entre les rois d'Angleterre, ducs d'Anjou, et les rois de France. Saint-Louis rachète le donjon en 1249 ; celui-ci reste une résidence royale jusqu'au 15e siècle. Pendant la guerre de Cent Ans, le donjon est remis en état en 1358 et 1359. D'importants travaux de charpente sont effectués : on construit un pont-levis, une barrière devant celui-ci et on couvre en bardeaux le donjon et son avant-corps. Une cheminée est construite dans la chambre située sous la chapelle. Le donjon est abandonné au 15e siècle avec la construction du nouveau logis royal et transformé en prison d'état jusqu'à la Révolution. Le donjon est composé de deux éléments : le grand donjon, rectangle d'environ 25 mètres sur 14, dont il manque le couronnement, et un avant-corps accolé contre sa face nord, appelé petit-donjon. L'épaisseur des murs varie de 3, 40 mètres à la base à 2, 60 mètres au sommet. Ils sont parementés en moyen appareil de tuffeau avec des joints larges, tirés au fer plat et raidis par des contreforts semi-cylindriques sur dosserets. Le grand donjon avait un rez-de-chaussée à usage de cellier et quatre étages sous un comble ou une terrasse. Les étage étaient chauffés par des cheminées superposées à hotte conique et éclairés par des fenêtres cintrées ouvertes à larges ébrasements intérieurs. Les analyses dendrochronologiques indiquent que la plus grande partie de la forteresse a été bâtie de manière homogène en quelques années et que les hourds ont dû être mis en place dans la première moitié du 11e siècle.

Eléments protégés :
Château : classement par liste de 1862 ; Porte de l'enceinte du château : classement par arrêté du 12 juillet 1886 ; Ancien palais royal (logis royal) : classement par liste de 1889 ; Partie d'enceinte Nord-Ouest dominant la rue des Fossés-Saint-Ours et reliant la porte principale du château à la base du logis royal au Nord (cad. AW 137) : inscription par arrêté du 8 août 1962

Périodes de construction :
1ère moitié 11e siècle

Propriété du département

Photographies provenant de la base Mémoire (de 1851 à 1914) :


Autres photographies :


Site internet : http://www.ville-loches.fr

Page Wikipedia : Château et son enceinte à Loches

Fiche Mérimée : PA00097821

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-08-16

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Château et son enceinte situé à Loches en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Loches - Ancien prieuré Saint-Ours
Loches - Ancienne chapelle de Vignemont
Loches - Ancienne collégiale Saint-Ours
Loches - Hôtel de la Gravière
Loches - Hôtel ou Immeuble dit Maison du Centaure
Loches - Maison
Loches - Maison dite d'Agnès Sorel
Loches - Maison dite de la Chancellerie
Loches - Maison du 15e siècle
Loches - Vestiges de la porte Poitevine et la tour d'enceinte, ou Maillet