Ecole d'artillerie (actuellement direction des services fiscaux du Cher) et fonderie de canons (actuellement direction des armements terrestres, centre de formation des armements terrestres) à Bourges

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

  Voir sur Google Maps et Street View

  Proposer une meilleure localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
Lahitolle (boulevard) 1, 3
18000 Bourges - France

Code Insee de la commune : 18033
Cher [18] - Bourges - Centre - Centre-Val de Loire

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
50 Boulevard Lahitolle 18000 Bourges

Historique :
La décision, prise en 1860, de créer un grand complexe d'armement à Bourges, regroupant une fonderie destinée à remplacer les trois fonderies "royales" de Strasbourg, Toulouse et Douai, l'école de pyrotechnie de Metz et un arsenal de construction, est née de la volonté de moderniser les fonderies devenues obsolètes et du souci d'éloigner des frontières fonderies et arsenaux. La fonderie a été construite de 1862 à 1866. Une partie du terrain était destinée à l'administration et aux logements des officiers ; l'autre, isolée de la première, comprenait la fonderie et occupait l'espace arrière. Les bâtiments qui la composaient étaient distribués selon un plan symétrique. Un certain nombre de constructions d'origine subsiste : les bâtiments d'habitation et d'administration, des ateliers et des magasins. Edifiées en appareil de pierre de taille, dans un style néo-classique, ces constructions sont caractéristiques du Second Empire. Leurs élévations, qui utilisent un système répétitif de baies normalisées, respectent une symétrie rigoureuse.

Eléments protégés :
Ecole d'artillerie : mur d'enceinte sur le boulevard Lahitolle, avec les grilles et le portail ; façades et toitures (cad. CE 1). Fonderie : mur d'enceinte sur le boulevard Lahitolle, avec les grilles et les portails ; façades et toitures des deux bâtiments d'administration et d'habitation (A et B) ; façades et toitures des dépendances de ces deux bâtiments (T et S) ; cour d'honneur ; mur séparant la cour d'honneur de la cour de la fonderie proprement dite, avec les grilles et le portail ; cours et rues de la fonderie ; façades et toitures des ateliers et des magasins, à savoir : atelier mécanique (H) , ateliers mécaniques (K) , pavillons (I : atelier de découpage des ailettes, et P : magasin d'objets divers et laboratoire) , constructions liant les pavillons I et P aux ateliers H et K, forerie (E) , cisèlerie (F) , magasin général d'approvisionnement (N) , magasin aux bois et aux métaux (O) , écurie-hangar (Q) , magasins aux approvisionnements (O') (les lettres entre parenthèses renvoient au plan joint à l'arrêté) (cad. CE 2, 35) : inscription par arrêté du 8 mars 1995

Périodes de construction :
3e quart 19e siècle

Propriété de l'Etat

Page Wikipedia : Ecole d'artillerie (actuellement direction des services fiscaux du Cher) et fonderie de canons (actuellement direction des armements terrestres, centre de formation des armements terrestres) à Bourges (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA00135281

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-08-16

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Ecole d'artillerie (actuellement direction des services fiscaux du Cher) et fonderie de canons (actuellement direction des armements terrestres, centre de formation des armements terrestres) situé à Bourges en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Bourges - Ancien palais archiépiscopal, devenu Hôtel de ville
Bourges - Ancien prieuré Saint-Martin-des-Champs
Bourges - Ancien rempart gallo-romain
Bourges - Ancienne église Saint-Aoustrille-du-Château
Bourges - Cathédrale Saint-Etienne
Bourges - Cloître de la cathédrale
Bourges - Crypte gallo-romaine de Sainte-Blandine
Bourges - Maison
Bourges - Maison du Château et porte romane
Bourges - Vieil arc