Ermitage monolithe Saint-Martial à Mortagne-sur-Gironde

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Ermitage monolithe Saint-Martial situé à Mortagne-sur-Gironde

Crédit photo : Llann Wé² - Sous licence Creative Commons

  Voir sur Google Maps et Street View

  Proposer une meilleure localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
17120 Mortagne-sur-Gironde - France

Code Insee de la commune : 17248
Charente Maritime [17] - La Rochelle - Poitou Charentes - Nouvelle-Aquitaine

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
49 Rue des Lilas 17120 Mortagne-sur-Gironde

Historique :
Ermitage monolithe construit du 3e siècle au 17e siècle. La tradition attribue à saint Martial la fondation de cet ermitage au 2e siècle. A l'époque de cette fondation, l'estuaire de la Gironde s'avançait jusqu'au pied des rochers et recouvrait la prairie qui s'étend au sud. Aussi les ermites creusèrent-ils leur passage au sommet du rocher communiquant avec les terres et n'établirent-ils leurs cellules qu'au milieu de cette masse calcaire. Au fur et à mesure de l'éloignement des eaux, ils abaissèrent leurs logements souterrains et ouvrirent une autre issue au pied du rocher. A partir du 10e siècle, l'ermitage agrandi devint un monastère. L'une des grandes activités pratiquée par les ermites depuis le début du Moyen Age, était de faire passer l'estuaire aux pélerins allant vers Compostelle. A la Révolution, l'ermitage fut confisqué et vendu comme bien national. Un escalier de soixante quinze marches, est creusé dans la falaise. De part et d'autre de cet escalier s'organise l'architecture du monastère. A droite, en descendant, se trouve l'habitation ; à gauche, la chapelle. Ces deux pôles communiquaient par un couloir qui s'ouvrait dans la tribune ouest, passage fermé au 19e siècle à la suite d'un glissement de rocher. Les pièces de l'habitation sont distribuées sur deux étages. Le rez-de-chaussée se compose d'une cuisine avec cheminée, d'une grande pièce faisant office de réfectoire et d'un dortoir. L'accès au premier étage, où se trouvent deux cellules, se fait par un escalier dans la montée duquel se trouve un entonnoir à grain. La chapelle monolithe comporte, à l'ouest, une tribune élevée sur trois arcs surbaissés, délimitée par une balustrade évidée en quatre points, de telle sorte que la lumière du jour se concentre en permanence sur l'autel. Du côté est, la partie liturgique est séparée du reste de l'édifice par un chancel plein. Au fond, la masse calcaire composant le maître-hôtel et le retable est contournée par un déambulatoire dans l'anneau duquel jaillit une source. A gauche du maître-autel une niche creusée dans l'épaisseur du mur, autrefois fermée par un couvercle, renfermait un corps.

Eléments protégés :
L'ermitage, constitué des parties suivantes : la falaise, la chapelle (y compris le retable sculpté dans le rocher), les habitations, l'escalier, la tour et le sol des parcelles D 787 à 790, en totalité : classement par arrêté du 13 mars 1987

Propriété d'une association diocésaine

Autres photographies :


Page Wikipedia : Ermitage monolithe Saint-Martial à Mortagne-sur-Gironde (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA00104819

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-09-21

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Ermitage monolithe Saint-Martial situé à Mortagne-sur-Gironde en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Arces - Eglise Saint-Pierre
Barzan - Parcelles de terrain
Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet - Château de Saint-Seurin-d'Uzet
Floirac - Eglise Saint-Etienne
Lorignac - Eglise Saint-Pierre-ès-Liens
Mortagne-sur-Gironde - Eglise Saint-Etienne
Saint-Dizant-du-Gua - Château de Beaulon
Saint-Fort-sur-Gironde - Eglise Saint-Fortunat
Saint-Thomas-de-Conac - Moulin à vent de la Croix
Sainte-Ramée - Moulin à vent