Fonderie de canons, actuellement Institut catholique à Toulouse

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Fonderie de canons, actuellement Institut catholique situé à Toulouse

Crédit photo : Didier Descouens - Sous licence Creative Commons

  Street View      Mapillary      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
31 rue de la Fonderie
31000 Toulouse - France

Code Insee de la commune : 31555
Haute Garonne [31] - Toulouse - Midi Pyrénées - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
29 Rue de la Fonderie 31000 Toulouse

Eléments protégés :
Partie du rempart gallo-romain sous la façade postérieure de l'Institut catholique (cad. II 218p) : classement par arrêté du 11 décembre 1963 - Fresque de Marcel Lenoir de la salle des évêques de l'Institut catholique (cad. 816AB 435) : inscription par arrêté du 12 avril 1996 - Vestiges de la fonderie de canons situés en partie basse du bâtiment ouest ainsi que dans les ailes en retour et comprenant les fours et tous les dispositifs s'y rattachant, ainsi que les ventouses, cheminées, ateliers techniques et rampes d'accès pour trinqueballes (cad. 816AB 435) : inscription par arrêté du 12 avril 1996

Historique :
Installée en 1793 dans un couvent de Clarisses désaffecté, remanié pour sa nouvelle destination, la fonderie de canons de Toulouse, actuellement Institut catholique. Elle fut dirigée par Dupont, commissaire des fontes de la Marine. Elle laisse encore voir d'importants vestiges de cette activité intermédiaire. On y trouve notamment deux longs couloirs, appelés "ventouses", où furent installés trois fours circulaires, les cheminées, les ateliers techniques et les rampes d'accès pour trinqueballes (pièces d'artillerie ?). En 1825, une forerie fut ajoutée, dont subsistent des parties visibles, sur 70 mètres environ. Fermée en 1866, la fonderie fut rachetée grâce à une souscription. Elle a été transformée en université en 1877. Des travaux importants ont été effectués par l'architecte Henri Bach dans le dernier quart du 19e siècle, puis vers 1930 par l'architecte Pierre Fort.

Périodes de construction :
Gallo-romain

Architecte ou maître d'oeuvre :
Lenoir Marcel (peintre), Bach Henri (architecte), Fort Pierre (architecte)

Propriété d'une association

Informations de visite :

Ouvert ou fermé à la visite ?

Autres photographies :


Page Wikipedia : Fonderie de canons, actuellement Institut catholique à Toulouse (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA00094632

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2020-09-12

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Fonderie de canons, actuellement Institut catholique situé à Toulouse en consultant le programme officiel des JEP 2020.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques à proximité :

Toulouse - Ancien couvent des religieux de Saint-Antoine-du-Salin
Toulouse - Ancienne trésorerie royale, actuellement temple protestant du Salin
Toulouse - Couvent de la Visitation comportant les anciens hôtels Le Mazuyer et de Béarn
Toulouse - Hôtel
Toulouse - Hôtel de Claude de Saint-Félix
Toulouse - Hôtel Felzins
Toulouse - Hôtel Marvéjol
Toulouse - Hôtel Rivière
Toulouse - Hôtel Réquy
Toulouse - Palais de Justice