Phare de Chassiron à Saint-Denis-d'Oléron

Précision de la localisation : 8 - Très satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Phare de Chassiron situé à Saint-Denis-d'Oléron

Crédit photo : François de Dijon - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
17650 Saint-Denis-d'Oléron - France

Code Insee de la commune : 17323
Charente Maritime [17] - La Rochelle - Poitou Charentes - Nouvelle-Aquitaine

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
6139 Chassiron 17650 Saint-Denis-d'Oléron

Historique :
Construit entre 1834 et 1836 sous la conduite de l'ingénieur Lescure Bellerive, le phare a remplacé une tour mise en service en 1685 pour assurer la signalisation de cette passe dangereuse, commandant l'entrée de l'arsenal de Rochefort. Sa mise en service est effective en 1836 avec une lampe à huile et appareil lenticulaire pour feu fixe de premier ordre. La construction d'une nouvelle tour est décidée après que l'administration des phares ait projeté de surhausser l'ancienne, démolie par la suite. Une rotonde à la base sert de logement aux gardiens, indépendante de la tour. Le fût abrite un escalier de 224 marches, une pièce de stockage et une chambre de veille. La lanterne, avec son paratonnerre, s'élève à 50 mètres au-dessus des hautes mers et 43 mètres au-dessus du sol. La rotonde sera surélevée d'un étage en 1851 et recouverte d'une couverture en zinc en 1880. Les maçonneries de cette tour sont en moellon et s'enracinent à 2,80m dans le sol. Les pierres de granit sont taillées en queue d'aronde pour assurer solidité et étanchéité des murs. Peinte en blanc au départ, la tour a été dotée de trois bandes noires en 1936. Dès l'origine, Chassiron a été doté des dernières technologies en matière d'éclairage. Le premier système se compose d'une lampe à huile végétale (colza) de six mèches avec une pompe et fonctionnant comme une horloge. Un régulateur à ailette permet l'alimentation en huile. En 1891, il est l'un des premiers phares à être équipé avec des lentilles à échelons dites de Fresnel. En 1895, une usine à gaz d'huile est installée au pied du phare. L'incandescence du gaz d'huile dans un manchon y est testée. De 1902 à 1905, à titre expérimental, la lampe du phare utilise le gaz d'acétylène qui a pu être stocké sans risque d'explosion à partir de 1899 grâce à l'utilisation d'une matière poreuse garnissant les citernes. Une seconde usine est construite à côté de la première. L'acétylène est produit dans un gazogène en ajoutant du carbure de calcium à de l'eau. Le gaz est dirigé vers un gazomètre et le résidu (lait de chaux) récupéré dans un wagonnet et évacué dans un fossé. En 1930, un système d'éclairage par ampoule électrique de 24000 watts est mis en place. Des transformateurs sont installés dans l'ancienne usine à gaz d'huile. Du premier phare ne subsiste qu'une maison de gardien du 17e ou 18e siècle.

Eléments protégés :
Le phare et ses dépendances, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle G 842 sur laquelle ils sont situés : classement par arrêté du 23 octobre 2012

Périodes de construction :
2e quart 19e siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Bellerive Lescure (architecte)

Propriété de l'Etat

Autres photographies :


Page Wikipedia : Phare de Chassiron à Saint-Denis-d'Oléron

Fiche Mérimée : PA17000091

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-10-13

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Phare de Chassiron situé à Saint-Denis-d'Oléron en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Saint-Denis-d'Oléron - Eglise Saint-Denis
Saint-Georges-d'Oléron - Ecluses à poissons des Sables-Vignier
Saint-Georges-d'Oléron - Eglise Saint-Georges
Saint-Georges-d'Oléron - Villa Blockhaus
Saint-Pierre-d'Oléron - Château de Bonnemie
Saint-Pierre-d'Oléron - Eglise Saint-Pierre
Saint-Pierre-d'Oléron - Immeuble
Saint-Pierre-d'Oléron - Lanterne des morts
Saint-Pierre-d'Oléron - Maison appartenant à M. Thomas
Sainte-Marie-de-Ré - Eglise Notre-Dame de l'Assomption