Phare du Port à Saint-Georges-de-Didonne

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Phare du Port situé à Saint-Georges-de-Didonne

Crédit photo : Dimimis - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
17110 Saint-Georges-de-Didonne - France

Code Insee de la commune : 17333
Charente Maritime [17] - La Rochelle - Poitou Charentes - Nouvelle-Aquitaine

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
96 Rue du Port 17110 Saint-Georges-de-Didonne

Historique :
Saint-Georges joue, dès 1860, un rôle important pour l'entrée de la Gironde grâce à ses deux maisons-phares, l'une sur la pointe de Suzac, l'autre près du port, sur la falaise de Vallières. Leur alignement est le troisième qui permette d'emprunter le chenal principal en évitant les bancs de sable. En 1897, une simplification du système de guidage est décidée : suppression de l'alignement de Terre Nègre, remplacé par l'éclairage de Saint-Georges, préalablement amplifié. Le feu de Suzac reçoit une lentille plus importante tandis que celui de Vallières, trop bas, doit être monté à 29m au-dessus du sol. Le nouveau phare, dessiné par l'ingénieur Alexandre, est construit de 1900 à 1901. La construction du port pétrolier du Verdon amène le déplacement des passes vers le nord et rend inutile l'alignement de Saint-Georges qui est éteint en 1969. Le phare est une tour carrée en pierre de taille, à l'architecture d'ordre classique : fort soubassement à gradins et corniche très saillante ; fût traité en léger bossage en table ; entablement dorique à triglyphes transformés en modillons ; parapet ajouré en pierre ; lanterne en pierre avec angles abattus en retrait et petite corniche moulurée ; coupole en cuivre nervurée, surmontée de la boule de décompression et munie d'un chéneau dissimulé par une bande de cuivre ouvragée. La porte d'entrée s'orne d'un décor dorique en granit. Les fenêtres ont une légère corniche toscane. L'intérieur renferme une cage d'escalier cylindrique, doublée en briques pour éviter les moisissures. Les marches à noyau sont ornées d'un astragale. Du mécanisme d'éclairage subsiste la colonne en fonte, la lentille annulaire et le feu de secours électrique.

Eléments protégés :
Les dépendances du phare, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. BH 8) : inscription par arrêté du 23 mai 2011 - Le phare en totalité (cad. BH 8, cf plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 23 octobre 2012

Périodes de construction :
limite 19e siècle 20e siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Brunet (entrepreneur)

Propriété de la commune

Autres photographies :


Page Wikipedia : Phare du Port à Saint-Georges-de-Didonne

Fiche Mérimée : PA17000092

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-10-01

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Phare du Port situé à Saint-Georges-de-Didonne en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Royan - Centre protestant
Royan - Eglise Notre-Dame
Royan - Maison
Royan - Marché couvert
Royan - Palais des Congrès
Royan - Résidence Foncillon
Royan - Villa Aigue Marine
Royan - Villa Hélianthe
Royan - Villa Ombre Blanche
Royan - Villa Tanagra