Site archéologique de Saint-Roman d'Aiguille (également sur commune de Comps) à Beaucaire

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Site archéologique de Saint-Roman d'Aiguille (également sur commune de Comps) situé à Beaucaire

Crédit photo : GFreihalter - Sous licence Creative Commons

  Street View      Mapillary      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
30300 Beaucaire - France

Code Insee de la commune : 30032
Gard [30] - Nîmes - Languedoc Roussillon - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :

Eléments protégés :
Ancien monastère troglodytique et restes du château de Saint-Roman-d'Aiguille (cad. AA 3) : classement par arrêté du 11 décembre 1990

Historique :
Le plus ancien document trouvé sur le site de l'abbaye est une monnaie du 4e siècle après J-C. Le premier document sur l'histoire de l'abbaye relate l'inféodation de Saint-Roman à l'abbaye de Psalmodi en 1102 par l'archevêque d'Arles Gibelin. Elle devient alors prieuré. En 1360, le pape Urbain V y créé un collège de clercs. En 1537, Saint-Roman est sécularisée en même temps que Psalmodi par une bulle de Paul III. Les religieux abandonnent le monastère. En 1538, François de Conseil échange l'abbaye contre sa maison d'Aigues-Mortes, transformant Saint-Roman en forteresse. Au début du 16e siècle, un château est bâti sur la terrasse supérieure, ainsi qu'un mur d'enceinte inférieur et une barbacane d'entrée. Les matériaux de l'abbaye sont utilisés pour ces constructions. En 1789, la toiture est vendue comme bien national. En 1850, le dernier propriétaire fait abattre ce qui reste du château pour ne pas avoir à payer d'impôts. Le site comprend deux parties. Une partie basse avec des vestiges du château (barbacane, poterne, mur) et ceux de l'abbaye, ces derniers étant troglodytiques (cellules de moines ; cavité voûtée ; chapelle ; chaise abbatiale creusée dans la paroi avec décor sculpté et traces de peintures du 9e siècle ; bas-côté nord avec enfeux et tombes ; silos à vivres ; cave à vin). La terrasse supérieure divisée en deux par une profonde entaille. Elle est entièrement recouverte de tombes creusées dans le roc. La plupart ont été comblées lors de la construction du château. Un système de collecte des eaux de pluie avec bassin de décantation, rigoles, citernes, palliait l'absence de source ou de puits dans la partie nord-est et surtout dans la partie basse.

Périodes de construction :
9e siècle, 10e siècle, 12e siècle, 15e siècle

Propriété de la commune

Informations de visite :

Ouvert ou fermé à la visite ?

Autres photographies :


Page Wikipedia : Site archéologique de Saint-Roman d'Aiguille (également sur commune de Comps) à Beaucaire

Fiche Mérimée : PA00103018

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2020-11-19

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Site archéologique de Saint-Roman d'Aiguille (également sur commune de Comps) situé à Beaucaire en consultant le programme officiel des JEP 2020.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques à proximité :

Beaucaire - Chapelle Saint-Louis
Beaucaire - Château
Beaucaire - Fragment de base de borne milliaire
Beaucaire - Immeuble
Beaucaire - Maison
Beaucaire - Maison
Beaucaire - Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
Beaucaire - Trois bornes milliaires, dites Colonnes de César ou Peyrous Plantadous
Comps - Site archéologique de Saint-Roman d'Aiguille (également sur commune de Beaucaire)
Jonquières-Saint-Vincent - Chapelle Saint-Laurent