Musée Georges-Labit à Toulouse

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Musée Georges-Labit situé à Toulouse

Crédit photo : Didier Descouens - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
Rue des Martyrs de la Libération, rue du Japon, boulevard Montplaisir
31100 Toulouse - France

Code Insee de la commune : 31555
Haute Garonne [31] - Toulouse - Midi Pyrénées - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :

Eléments protégés :
Les façades et toitures du musée et de la conciergerie, les parcelles n° 211, 222 et 223 figurant au cadastre 814 AC constituant l’emprise du jardin, ainsi que le mur de clôture et les quatre portails le long des rues des Martyrs de la Libération, du Japon et du boulevard Montplaisir, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l’arrêté : inscription par arrêté du 14 décembre 2021

Historique :
Louis Victor Georges Labit (1862-1899) est le fils aîné d’Antoine Labit1, commerçant à l’origine du premier grand magasin de Toulouse, « La Maison Universelle », rue d’Alsace-Lorraine. Il est envoyé à l’École Supérieure de Commerce de Paris en 1879 mais interrompt rapidement ses études et entre chez des fournisseurs de son père. Il quitte la capitale pour Saint-Etienne après avoir contracté de nombreuses dettes ; à nouveau endetté, il est placé sous tutelle par son père en 1883 jusqu'à la fin de sa vie. Il désire intégrer l’affaire familiale mais son père l’éloigne de Toulouse : le voyant attiré par les voyages, il le missionne officiellement dès 1884 pour prospecter de nouveaux produits pour son commerce. Parallèlement à sa mission commerciale, Georges Labit achète de simples objets traditionnels et utilitaires et commence à former une collection. Entre 1884 et 1888, il voyage en Autriche, en Allemagne, en Belgique, en Hollande, en Espagne, à Venise, en Europe centrale, en Tunisie, en Algérie et en Angleterre, en Scandinavie. En 1889, il effectue son premier séjour en Asie, au Japon, pour le choix d’objets destinés au rayon d’Extrême-Orient de « La Maison Universelle ». Il en rapporte de nombreuses pièces ethnographiques, avec l’idée de présenter ses collections dans son musée. Il s'agit un exemple d’architecture orientale qui marquera le paysage toulousain par son style exotique,

Périodes de construction :
4e quart XIXe siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Jules Calbairac (1857-1935);architecte

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Autres photographies :



Fiche Mérimée : PA31000123

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-02-12

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Musée Georges-Labit situé à Toulouse en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Cartes postales anciennes à proximité :

Port Saint-Sauveur à Toulouse 268. Toulouse. Le barrage et le Moulin-Neuf. - FRAC31555 9Fi7129 r (cropped) à Toulouse Flickr - …trialsanderrors - Rue d'Alsace-Lorraine, Toulouse, France, ca. 1895 à Toulouse Toulouse - La rue Alsace-Lorraine en 1905 à Toulouse Toulouse - Donjon du Capitole (CP LL) à Toulouse P548-394 à Toulouse Place du Capitole à Toulouse Toulouse Statue Riquet Ecole Veterinaire à Toulouse