Ferme au lieu-dit Aleyrangues, Comiac à Sousceyrac-en-Quercy

Précision de la localisation : 0 - Très mauvaise   >>  Votre avis :              

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
46190 Sousceyrac-en-Quercy - France

Code Insee de la commune : 46311
Lot [46] - Cahors - Midi Pyrénées - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :

Eléments protégés :
Le logis et le puits en totalité ; les façades et toitures des deux granges -étables – tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l’arrêté – de la ferme située à Aleyrangues, Comiac, sur la parcelle 80, section 071 AB : inscription par arrêté du 20 mars 2023

Description :
La ferme comporte un noyau ancien formé du logis et d'une grange-étable qui ouvrent sur une cour enclose de murs bâtis en pierres sèches. A l'arrière du logis, au nord-ouest, une seconde grange-étable a été établie plus récemment dans l'axe de la cour. Face au logis se trouve un puits monumental. Les différents bâtiments sont élevés en moellons de granit avec des chaînages d'angle et des encadrements de baies en pierres de taille. Le logis adopte un plan rectangulaire sur deux niveaux. La façade occidentale a été en partie remblayée sur le rez-de-chaussée pour installer un perron à double escalier de pierre qui dessert le premier étage. L'édifice est coiffé d'un toit en pente raide, à longs pans et croupes couverts de lauzes de schiste. Il est scindé en deux parties séparées par un mur de refend maçonné portant la souche de cheminée monumentale. Deux rangées de lucarnes, réparties par trois puis deux éclairent les combles. Au rez-de-chaussée, l'espace est divisé en deux parties distinctes : à droite du perron, un espace de stockage et potentiellement d'étable s'ouvre vers l'extérieur via une large porte cochère en anse de panier. A gauche du perron, une porte chanfreinée, munie d'une imposte, donne accès à un très vaste four à pain en pierre. Le premier étage abrite le niveau d'habitation. La porte d'entrée - qui n'est plus celle d'origine - est également pourvue d'une imposte. Le linteau droit de la porte est sculpté d'une inscription en lettres capitales sur deux lignes : MACON 1802 IEAN BENNET / IACQUES MAISONNOBE MAITRE. Au-dessus, sur le linteau en anse de panier de l'imposte : JESUS CHRIST avec au centre une croix pattée qui se termine en forme de cœur. A l'intérieur, le visiteur entre dans une vaste salle commune avec un grand cantou à jambages de pierre et linteau en bois. Un cendrier est creusé à l'intérieur du foyer, en partie droite. Un décor peint en rouge, avec de fausses coupes de pierre et des fleurettes blanches est encore visible en partie basse, toujours dans l'âtre. Une porte inscrite dans un arc segmentaire en pierre donne accès à la souillarde. Cette dernière comporte deux niveaux d'étagères de pierre qui courent sur les trois murs de l'espace. Une large porte, également chanfreinée, ornée sur le linteau supérieur d'une fleur de lys en bas-relief, ouvre à gauche de la cheminée vers une seconde pièce éclairée de plusieurs fenêtres. Une vaste cheminée, dont le manteau en bois est sculpté de motifs de coquilles, de croix et de cannelures, est complétée à droite par une armoire murale dont les portes sont décorées de panneaux chantournés de style Louis XV. Face au logis, le puits, de base carrée, est bâti en pierre avec un édicule rectangulaire surmonté d'un toit en pavillon recouvert de lauzes de schiste. Les deux granges-étables présentent une structure similaire à deux niveaux : l'étable à vache en rez-de-chaussée est surmontée par le comble à surcroît percé de plusieurs jours d'éclairage qui sert à la fois de grange, de fenil et de remise. Une porte d'étable en anse-de-panier et une porte piétonne à linteau sont disposées en mur gouttereau, de part et d'autre de la rampe d'accès qui permet d'accéder à la porte charretière du deuxième niveau. Celle-ci est précédée d'un porche à arc en anse-de-panier surmonté d'un pigeonnier. Une petite pièce à usage de remise, de loge à cochon ou de poulailler est aménagée sous le passage d'entrée, dans le prolongement de la rampe d'accès. Le toit est à longs pans et demi-croupes couverts d'ardoises (réfection récente en tuiles plates mécaniques pour la grange-étable nord-ouest).

Historique :
Comiac est un site connu dès l'époque médiévale. La commune comptait 1419 en 1806 ; 223 en 2013. Le hameau d'Alayrangues figure sur la carte de Cassini et une famille éponyme y réside depuis au moins le début du XVIe siècle. Le logis actuel paraît remonter à la seconde moitié du XVIe siècle : portes chanfreinées, souche de cheminée en pierre ornée de boules, qui rappelle celles du château de Montal, traces de latrines, souillarde sans évier. En 1802, le maçon Jacques Maisonnobe modifie le bâtiment et lui donne son aspect actuel : fenêtres rectangulaires sur les façades, portes et cloisonnement intérieur du premier étage. Le manteau de cheminée à panneaux chantournés et motifs rocaille pourrait également remonter à cette période de travaux. Le commanditaire de ce chantier est Jean Bennet, propriétaire, né sur place le 4 février 1777, mentionné sur le cadastre de 1819, maire de Comiac entre 1815 et 1821. Il est issu d'une famille attestée à Alyarangues depuis la seconde moitié du XVIIe siècle : un Jean Bennet, de Comiac, a épousé en 1655 une demoiselle Jacquette Alayrangues, héritière d'une propriété et il est fort possible que le logis actuel soit celui de cette famille qui a donné son nom au hameau. En 1886, c'est Baptiste Bennet qui est chef de famille et qualifié de cultivateur. Il a certainement fait compléter la première grange-étable par le pigeonnier-porche en 1867 puis bâti la seconde grange-étable à l'arrière du logis en 1883.

Propriété privée

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Fiche Mérimée : PA46000085

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-07-11

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Ferme au lieu-dit Aleyrangues, Comiac situé à Sousceyrac-en-Quercy en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Cartes postales anciennes à proximité :

Le Lot illustré COMIAC. -  Vue générale du Bourg à Sousceyrac-en-Quercy COMIAC (Lot) - Rue principale à Sousceyrac-en-Quercy Comiac - Place de l'Eglise à Sousceyrac-en-Quercy Le  Lot illustré COMIAC - l'Eglise à Sousceyrac-en-Quercy Ecole de Comiac à Sousceyrac-en-Quercy Le Lot Pittoresque 866. - COMIAC. - Vue générale à Sousceyrac-en-Quercy Le Lot Illustre - Laval de Cere à Laval-de-Cère Le Lot Illustre - Laval de Cere - Bords de la Cere à Laval-de-Cère