Chapelle de pénitents de Prats-Hauts à Château-Ville-Vieille

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

  Street View      Mapillary      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
05350 Château-Ville-Vieille - France

Code Insee de la commune : 05038
Hautes Alpes [05] - Gap - Provence Alpes Côte d'Azur - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
5123 Prat Hauts 05350 Château-Ville-Vieille

Eléments protégés :
La chapelle de pénitents de Prats-Haut, en totalité (cad. L 941) : inscription par arrêté du 24 mars 2015.

Description :
Sa toiture est en bardeaux de mélèze dans la tradition du Queyras. l'édifice n'est pas complètement orienté, les constructeurs ayant privilégié une implantation perpendiculaire à la pente, sur le mode des chalets d'alpage. La toiture en bardeaux est à deux pans avec pignon couvert. Au sud s'élève un petit campanile charpenté. Son plan allongé comporte un vaisseau unique. La nef est constituée d'une seule travée, voûtée d'arêtes. Elle est séparée du choeur liturgique par un arc doubleau retombant sur deux pilastres à dosseret renforcé par des confreforts à l'extérieur. Le choeur, de la même largeur que la nef, est formé d'une abside polygonale particulièrement élégante avec ses quartiers de voûte rayonnants, caractéristiques de l'architecture du corpus au milieu du XVIIIe siècle. La voûte de l'abside est endommagée par des infiltrations. L'absence de bancs-coffres à dossier, remplacés par une simple banquette en bois blanc, témoigne de la pauvreté de la confrérie. Des objets de pénitents y sont conservés : deux lanternes et une croix de procession - de la Passion - du XIXe siècle, en bois découpé et peint sur laquelle sont fixés les instruments de la Passion. L'autel à gradins en bois est du XVIIe siècle. La tribune de faible dimension confirmerait un usage exclusif à destination de la confrérie.

Historique :
Le hameau de Prats Hauts est situé à 1781 m d'altitude dans le parc naturel régional du Queyras. La chapelle dépendait de la confrérie de pénitents blancs dont la chapelle principale est voisine de l'église paroissiale Saint-André de Ville-Vieille. L'enquête départementale de 1809 relève une confrérie de pénitents blancs à Ville-Vieille comptant 220 pénitents pour un total de 1286 habitants recensés en 1806. La chapelle est dédiée à saint Barnabé, patron des tisserands. La titulature sans rapport avec les pénitents peut faire référence à un donateur. Un historien local évoque une reconstruction en 1628 à la suite de sa destruction en 1574 pendant les guerres de Religion. Elle aurait été reconstruite à nouveau en 1764. Une rénovation en 1958 a recouvert ses façades d'un enduit en ciment.

Périodes de construction :
18e siècle

Propriété de la commune

Informations de visite :

Ouvert ou fermé à la visite ?

Page Wikipedia : Chapelle de pénitents de Prats-Hauts à Château-Ville-Vieille (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA05000021

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2020-11-22

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Chapelle de pénitents de Prats-Hauts situé à Château-Ville-Vieille en consultant le programme officiel des JEP 2020.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques à proximité :

Château-Ville-Vieille - Eglise paroissiale
Château-Ville-Vieille - Fort de Château-Queyras
Château-Ville-Vieille - Maison Thier, sise aux Meyriès
Château-Ville-Vieille - Maison, sise Clot du Riou à Souliers
Château-Ville-Vieille - Maison, sise à Château-Queyras
Château-Ville-Vieille - Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, dit Monument de l'Ange gardien
Molines-en-Queyras - Eglise Saint-Romain
Molines-en-Queyras - Maison
Molines-en-Queyras - Maison, au hameau de la Rua
Saint-Véran - Maison, sise aux Forannes