Cité des Electriciens (ancien coron de la fosse n° 2 dite du Mont-Blanc) , située en bordure de la rue Anatole-France et constitué de la totalité des rues Ampère, Branly, Coulomb, Edison, Faraday, Franklin, Gramme, Laplace, Marconi, Volta à Bruay-la-Buissière

Précision de la localisation : 7 - Satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Cité des Electriciens (ancien coron de la fosse n° 2 dite du Mont-Blanc) , située en bordure de la rue Anatole-France et constitué de la totalité des rues Ampère, Branly, Coulomb, Edison, Faraday, Franklin, Gramme, Laplace, Marconi, Volta situé à Bruay-la-Buissière

Crédit photo : Jérémy Jännick - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
rue Anatole-France ; rue Ampère ; rue Branly ; rue Coulomb ; rue Edison ; rue Faraday ; rue Franklin ; rue Gramme ; rue Laplace ; rue Marconi ; rue Volta
62700 Bruay-la-Buissière - France

Code Insee de la commune : 62178
Pas de Calais [62] - Arras - Nord Pas de Calais - Hauts-de-France

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
38 Rue Marconi 62700 Bruay-la-Buissière

Historique :
La Cité n°2, dite des Electriciens, tire son origine de la volonté de la Compagnie des Mines de Bruay de loger et retenir les ouvriers qu'elle débauchait des autres compagnies pour ses fosses n°1 et 2. L'ensemble fut achevé en 1861. Construite de 1856 à 1861, la Cité des Electriciens est donc la plus ancienne cité minière subsistant dans la partie ouest du bassin minier. Les installations ont peu changé depuis leur construction, seuls ont été ajoutés des réseaux d'eau potable et d'électricité. Après avoir porté le numéro de la fosse la plus proche, la n°2, la cité prit pour l'appellation de ses rues les noms des grands savants ayant joué un rôle dans la découverte des principes de l'électricité et de son développement. En 1910, la cité comptait 43 logements et fut complétée par 20 abris pour ménages réfugiés dont il ne reste aucune trace.

Eléments protégés :
Les façades et toitures de l'ensemble de la cité (cad. AD 361 à 417, 420 à 435, 466) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009

Périodes de construction :
3e quart 19e siècle

Propriété d'une société privée

Autres photographies :


Page Wikipedia : Cité des Electriciens (ancien coron de la fosse n° 2 dite du Mont-Blanc) , située en bordure de la rue Anatole-France et constitué de la totalité des rues Ampère, Branly, Coulomb, Edison, Faraday, Franklin, Gramme, Laplace, Marconi, Volta à Bruay-la-Buissière (Page à créer)

Fiche Mérimée : PA62000078

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2019-10-26

Suggestion d'ouvrages sur ce thème :


Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Cité des Electriciens (ancien coron de la fosse n° 2 dite du Mont-Blanc) , située en bordure de la rue Anatole-France et constitué de la totalité des rues Ampère, Branly, Coulomb, Edison, Faraday, Franklin, Gramme, Laplace, Marconi, Volta situé à Bruay-la-Buissière en consultant le programme officiel des JEP 2019.

Autres pages que vous pourriez apprécier :

Monuments Historiques situés à proximité :

Bruay-la-Buissière - Château de la Buissière
Bruay-la-Buissière - Eglise Saint-Martin
Bruay-la-Buissière - Hôtel de ville
Bruay-la-Buissière - Stade-parc et école de natation
Divion - Croix de grès
Gosnay - Ancienne chartreuse des Dames
Gosnay - Ancienne chartreuse des Hommes
Hesdigneul-lès-Béthune - Château et ses dépendances (parties subsistantes)
Hesdigneul-lès-Béthune - Eglise
Marles-les-Mines - Ancienne fosse Saint-Emile