Chapelle Saint-Julien de Montredon à Salinelles

Précision de la localisation : 10 - Parfaite

Monument Historique Chapelle Saint-Julien de Montredon situé à Salinelles

Crédit photo : Daniel VILLAFRUELA. - Sous licence Creative Commons

  Street View

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
30250 Salinelles - France

Code Insee de la commune : 30306
Gard [30] - Nîmes - Languedoc Roussillon - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
107 Chemin de Saint-Julien 30250 Salinelles

Eléments protégés :
Chapelle Saint-Julien de Montredon (cad. C 330) : classement par arrêté du 11 juillet 1973

Historique :
Salinelles se rattachait primitivement au diocèse de Maguelone, puis à celui de Nîmes. Trois textes de l'époque carolingienne (IXe siècle) mentionnent l'édifice dans des donations faites au monastère de Psalmody. L'édifice actuel ne paraît cependant pas antérieur à la fin du XIe siècle ou au début du XIIe siècle. En 1435, la paroisse dépend de la viguerie et de l'archiprêtré de Sommières. Son prieuré, annexé à celui de Saint-Julien de Montredon, était uni à l'archidiaconat d'Alès. Cette construction se compose de deux parties. La nef et l'abside principale ont été construites dans une première campagne (fin XIe - début XIIe siècle). Au sud, se trouve une seconde nef à chevet polygonal, d'un caractère roman tardif (milieu ou fin du XIIe siècle). Par la suite, ce collatéral, probablement ruiné, fut coupé par une chapelle latérale à berceau transversal. Les chapiteaux ou impostes des arcs longitudinaux portent tous une décoration sculptée (quadrupèdes affrontés, basilic, bélier, oiseaux...). Les murs de la première église sont renforcés, au droit des arcs doubleaux, par des contreforts qui font saillie. A leur partie supérieure, ces contreforts s'amortissent en biseau jusqu'à réduction de la saillie. Des arcatures s'appuient sur ces piliers et courent tout au long des façades nord et sud de la nef, à raison de cinq petits arcs par travée. Ces arcs sont de type lombard (claveaux plus longs aux sommets qu'aux naissances) reposent, par des claveaux indépendants, sur de petites consoles moulurées. Ce décor, interrompu par le choeur, se retrouve à l'abside, divisée en trois secteurs par des lesennes qui supportent des arcatures triples. Au-dessus de ces arcatures règne une frise en dent d'engrenage, portant une corniche chanfreinée. La partie antérieure de la petite nef n'est plus accessible suite à la construction, à une époque indéterminée, d'une chapelle latérale. Le chevet polygonal, à cinq pans, passe, en élévation, au plan circulaire grâce à une assise en encorbellement.

Périodes de construction :
XIIe siècle

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Autres photographies :



Fiche Mérimée : PA00103232

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-07-16

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Chapelle Saint-Julien de Montredon situé à Salinelles en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Monuments Historiques à proximité :

Boisseron - Pont romain
Salinelles - Temple protestant
Saussines - Eglise Saint-Etienne
Sommières - Beffroi
Sommières - Château de Sommières
Sommières - Immeuble
Villevieille - Château
Villevieille - Château de Pondres
Villevieille - Pigeonnier de Pondres
Villevieille - Vestiges du village préhistorique de Fontbouisse

Cartes postales anciennes à proximité :

Sommieres - Le Pont et le Vidourle à Sommières Sommieres - Monument aux Morts de la Guerre à Sommières Sommieres - Le Pont Romain (coté Nord) à Sommières Sommieres Quai Leon Griollet (cliché rare à Sommières Sommieres - Série Pittoresque - Vue Générale à Sommières Sommieres - Le Vidourle et Quai Cléon Griolet à Sommières Inondations De Sommieres 26 Sept 1907 Quartier Du Pont Porte Enfoncee Par à Sommières Sommieres - Monument aux Morts de la Guerre à Sommières