Monument aux morts de la Légion étrangère à Aubagne

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Photo du Monument Historique Monument aux morts de la Légion étrangère situé à Aubagne

Crédit photo : Davric - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
Route départementale 2
13400 Aubagne - France

Code Insee de la commune : 13005
Bouches du Rhône [13] - Marseille - Provence Alpes Côte d'Azur - Provence-Alpes-Côte d'Azur

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
580 Route de la Légion 13400 Aubagne

Eléments protégés :
Le monument aux morts, la voie sacrée qui le précède, la salle d'honneur et la crypte, situées sur le même axe dans le musée, avec les façades et les toitures du bâtiment qui les abrite (cad. BY 126), tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 28 janvier 2019 ; Le monument aux morts de la Légion étrangère, en totalité, avec la Voie sacrée qui le précède, sis route de la Légion et chemin de la Thuilière, au lieu-dit "Camp de la demande" et tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BY126) : classement par arrêté du 29 juin 2020

Description :
Le monument prend la forme d'un cénotaphe rappelant les "kouba", petits mausolées arabes, paré d'onyx, orné de guirlandes et surmonté d'un globe terrestre sur lequel sont indiqués les lieux des campagnes de la Légion. Aux angles, les statues de quatre légionnaires montent la garde, incarnant chacune l'une des grandes périodes de l'histoire de la Légion : la conquête de l'Algérie, les campagnes du Second Empire, les conquêtes coloniales entre 1885 et 1910, la Première Guerre mondiale.

Historique :
En 1927, le colonel Rollet, commandant du 1er Régiment étranger d'infanterie à Sidi-bel-Abbès, prend l'initiative de la réalisation d'un Monument aux morts de la Légion étrangère par lequel il souhaite commémorer le centenaire de la Légion, créée en 1831. Il fixe les grandes lignes du programme et Maurice Mahut, peintre attitré de la Légion étrangère, réalise les esquisses du monument d'après ses indications. Le sculpteur Charles Henry Pourquet, célèbre pour ses modèles de poilus de monuments aux morts de la Grande Guerre, est chargé de l'exécution. Le monument prend la forme d'un cénotaphe rappelant les "kouba", petits mausolées arabes, paré d'onyx, orné de guirlandes et surmonté d'un globe terrestre sur lequel sont indiqués les lieux des campagnes de la Légion. Aux angles, les statues de quatre légionnaires montent la garde, incarnant chacune l'une des grandes périodes de l'histoire de la Légion : la conquête de l'Algérie, les campagnes du Second Empire, les conquêtes coloniales entre 1885 et 1910, la Première Guerre mondiale. Le colonel Rollet arrache au ministère de la Guerre l'autorisation de construire le monument sur la place d'armes du quartier Viénot de Sidi-bel-Abbès : la première pierre est posée le 9 octobre 1930, le monument est inauguré le 30 avril 1931, jour anniversaire du mythique combat de Camerone. En octobre 1962, le 1er REI quitte Sidi-bel-Abbès pour Aubagne, la nouvelle Maison Mère de la Légion où sont expédiés les éléments sculptés du Monument aux morts. Alors que le chantier du quartier Viénot d'Aubagne est tout juste ébauché, la reconstruction du Monument aux Morts est la priorité des légionnaires : son inauguration a lieu le 30 avril 1963, jour du centième anniversaire du combat de Camerone.

Périodes de construction :
XXe siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Pourquet Charles Henry (sculpteur);Mahut Maurice (peintre)

Propriété de l'Etat

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Autres photographies :



Fiche Mérimée : PA13000091

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-04-02

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Monument aux morts de la Légion étrangère situé à Aubagne en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Monuments Historiques à proximité :

Allauch - Château de Fontvieille
Aubagne - Chapelle des Pénitents Blancs
Aubagne - Chapelle des Pénitents Gris
Aubagne - Chapelle des Pénitents Noirs
Aubagne - Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, dit aussi Monument de la Victoire
Gémenos - Chapelle Saint-Jean de Garguier
La Penne-sur-Huveaune - Pyramide dite La Pennette
Marseille - Château Régis, actuellement Ecole et Collège Notre-Dame de la Jeunesse
Marseille - Château de La Buzine
Marseille - Château de La Reynarde

Cartes postales anciennes à proximité :

La Mairie et le Marché à Aubagne Aubagne Vue Generale à Aubagne Aubagne Place de la Pyramide à Aubagne Aubagne Le Pere Ne Doyen Des Tambourinaires Provencaux à Aubagne Aubagne Vue Generale à Aubagne Aubagne Vue Generale à Aubagne Aubagne Camp de la Demande à Aubagne Aubagne La Chapelle Des Penitents Blancs Et Presbytere (dos non divisé) à Aubagne