Église de la Nativité de Notre-Dame à Bassoues

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

Monument Historique Église de la Nativité de Notre-Dame situé à Bassoues

Crédit photo : Havang(nl) - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
32320 Bassoues - France

Code Insee de la commune : 32032
Gers [32] - Auch - Midi Pyrénées - Occitanie

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
6 Le Village 32320 Bassoues

Eléments protégés :
L’église de la Nativité Notre-Dame en totalité, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l’arrêté, figurant au cadastre sur la parcelle n°192 de la section AB : inscription par arrêté du 13 septembre 2018.

Description :
L'édifice mesure environ 43 mètres de long. Extérieurement, en raison de la déclivité du terrain, le mur gouttereau est beaucoup plus élevé que celui nord. L'accès se fait depuis la place de l'église par un portail en arc brisé ouvert à la base du clocher de plan carré. La nef unique est couverte par un berceau en arc brisé fait de plâtre et de lattis qui remonte aux travaux du dernier tiers du XIXe siècle. Elle conduit à un choeur voûté d'ogives . Du côté nord s'ouvre une chapelle. Du côté sud, deux chapelles, de profondeur différente, encadrent une chaire de pierre monumentale (XVe siècle), à laquelle on accède par une porte ouvrant sur la nef, un escalier et une petite chambre à l'arrière d ela cuve. Un cul-de-lampe sculpté d'une sorte d'atlante supporte des ressauts successifs qui eux-mêmes portent la cuve en pans coupés de la chaire. Les cul-de-lampes recevant la retombée des voûtes des chapelles représentent des têtes humaines de style vernaculaire. L'ensemble de la nef et du choeur est entièrement recouvert d'un décor peint à la fin du XIXe siècle et du début XXe siècle. Les murs et la fausse voûte en lattis sont revêts de décors au pochoir. De plus, à la voûte, de grands médaillons reçoivent les représentations des évangélistes, de saint Pierre et de saint Paul et, près de l'entrée du choeur, de deux anges portant les symboles, calices et ostie. Sur les mur du fond, Paul Noël Lasseran a peint en 1923 une vaste composition représentant la mort de saint Fris, vainqueur des Sarrasins. Sur le mur gouttereau nord, le monument aux morts de la guerre de 1914-1918 est aussi orné d'un décor peint du même Lasseran : l'autel et la plaque de marbre blanc recevant les noms des morts sont entourés d'une vaste composition inscrite dans un arc brisé ; au sommet, dans une nuée, des anges jettent des couronnes de laurier, sur les côtés, deux autres anges, dont l'un tient une palme, se détachent sur le paysage urbain de Bassoues.

Historique :
Le château de Bassoues est mentionné dès 1020 mais le village actuel, au plan régulier, prenant la relève de l'agglomération constituée autour de Saint-fris ne semble exister que depuis le XIIIe siècle., période à laquelle les archevêques d'Auch en firent leur résidence. En 1295, l'archevêque Amanieu II d'Armagnac octroya une charte de coutumes à ce nouveau village. Le siège paroissial, alors situé à Saint-Fris fur transféré dans cette nouvelle agglomération à l'actuelle église Notre-Dame, située à proximité de la résidence des archevêques. Ce premier édifice fut agrandi aux XIVe siècle et XVe siècle. Le 12 mai 1512, l'église fut érigée en collégiale de 12 chanoines. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, divers travaux de réfection concernent le carrelage, le blanchiment des murs, des travaux de maçonnerie aux "piliers boutants" et la couverture. En 1840, le portail est restauré. De 1873 à 1875, sont réalisés des travaux qui donnent à l'église son aspect intérieur actuel. Le mur gouttereau nord de la nef est reconstruit à l'alignement de celui du sanctuaire. Le voûtement du choeur est réalisé à partir du départ des supports et nervures existants, la nef est couverte de berceau brisé en lattis. L'église souffrant de problème récurrents d'infiltration dus à sa situation, des travaux de drainage et de réfection du dallage sont programmés en 1882.

Périodes de construction :
XIVe siècle, XVe siècle

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Autres photographies :



Fiche Mérimée : PA32000047

Mobilier classé Monument Historique conservé dans l'édifice :

Chaire à prêcher

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-07-09

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Église de la Nativité de Notre-Dame situé à Bassoues en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Monuments Historiques à proximité :

Bassoues - Ancien château
Bassoues - Basilique Saint-Fris
Bassoues - Halle
Bassoues - Maison du 17e siècle
Gazax-et-Baccarisse - Ancienne église de Baccarisse
Montesquiou - Château de Laplagne
Montesquiou - Vestiges du château de la Mothe
Peyrusse-Grande - Eglise Saint-Mamet
Pouylebon - Château
Saint-Christaud - Eglise Saint-Christophe

Cartes postales anciennes à proximité :

La Tour De Bassoues à Bassoues Montesquiou Chateau de Laplagne à Montesquiou Montesquiou Chateau de Laplagne à Montesquiou Montesquiou - Sallon Laplagne Cap-de-Barry à Montesquiou Montesquiou Chateau de Laplagne à Montesquiou Montesquiou - Chateau du Haget à Montesquiou Montesquiou - Vue d'ensemble (coté Sud-Ouest) à Montesquiou Gascogne - Montesquiou - tour de la Motte à Montesquiou