Eglise Saint-Blaise de La Chapelle-Gaugain à Loir en Vallée

Précision de la localisation : 6 - A priori satisfaisante   >>  Votre avis :              

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
72340 Loir-en-Vallée - France

Code Insee de la commune : 72262
Sarthe [72] - Le Mans - Pays de la Loire

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :

Eléments protégés :
En totalité, l’église Saint-Blaise de La Chapelle-Gaugain, selon l’emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l’arrêté et figurant au cadastre section 063 A sur la parcelle n°256 : inscription par arrêté du 3 juillet 2020

Description :
L’égise Saint-Blaise se compose d'une abside romane, d'une travée de chœur s'ouvrant au nord et au sud sur des chapelles, d'une nef désaxée par rapport au chœur, et d'une avant-nef supportant au nord, par l'intermédiaire de trois piles, un clocher carré. Au sud-est, une petite sacristie a été adossée à l'abside. Les maçonneries de l'église sont construites en moellons de silex et de calcaire, enduits à chaux et à sable. Les contreforts, les encadrements de baie et les portails sont construits en pierre de taille calcaire. Le grès roussard a été utilisé en soubassement. La toiture à forte pente est couverte d'ardoises. Le portail ouest, à l'encadrement très simple, se distingue par son couronnement très développé et élancé, sculpté d'un décor très fin en tuffeau. Les sculptures de ce portail se démarquent particulièrement par la finesse des ornements, taillés en faible saillie, et donc plutôt à la mode italienne. est surmonté d'une intéressante corniche composée d'une moulure taillée en gorge alternant avec des moulures en doucine, surmontant une frise ornée d'une guirlande végétale. Les feuillages et fruits sont variés, à la manière des frises bordant les tapisseries. On y trouve aussi un petit masque grimaçant ainsi qu'un petit chien à la gueule ouverte. Longée dès l'origine par l'axe principal de circulation du village, la façade occidentale ouvrant dans le cimetière, le mur nord est percé de deux portes d'accès. La première est une petite porte étonnamment percée dans le contrefort est pour permettre un accès direct à la chapelle seigneuriale des Ronsard. Ce passage comprend de nombreux graffitis, dont les plus anciens remontent à la fin du XVIIIe siècle. La seconde porte, aujourd'hui murée, se trouve dans la deuxième travée, accolée au contrefort de la tour-clocher. Elle a aussi reçu un décor renaissant : les piédroits ornés de pilastres supportent un entablement couronné d'un fronton aux rampants ornés de crochets et portant un décor sculpté (blason?) aujourd'hui très abîmé. Des figures placées sur un piédestal sont sculptées en acrotère. Un pinacle a été placé au faîte du fronton

Historique :
Le plan actuel de l'église résulte de plusieurs campagnes de construction et de travaux, réparties entre le XIIe et le XIXe siècle. À l'époque romane, probablement au XIIe siècle, une première église est construite. L'abside, le chœur et une partie du mur sud témoignent de cette construction originelle. La paroisse est mentionnée pour la première fois dans les sources au XIIIe siècle. Entre le début du XVIe siècle et 1536, l'église fait l'objet d'une importante campagne de travaux, très probablement financée par Louis de Ronsard, seigneur de la Chapelle-Gaugain à l'époque, dont les armoiries sont apposées à deux endroits de l'église1. Les travaux consistent en l'agrandissement de la nef sur son côté nord, provoquant son désaxement par rapport au chœur ; l'ajout d'une avant-nef voûtée recevant les fondations d'un nouveau clocher carré et donnant lieu à la création d'une nouvelle façade ; la création d'une chapelle seigneuriale pour la famille Ronsard, avec un accès direct percé dans le contrefort attenant ; et la réfection de la charpente apparente datée 1536 par une inscription portée sur un poinçon. Ces travaux s'accompagnent d'un programme décoratif : un nouveau portail est sculpté sur la façade occidentale, recevant des décors caractéristiques de la Première Renaissance ; le mur nord reconstruit est orné d'une porte à décor renaissant et d'une corniche avec frise sculptée ; la chapelle seigneuriale est couverte d'une voûte d'ogives ; enfin, une grande baie à remplages est percée dans le mur sud et sertie d'une verrière.

Périodes de construction :
XIIe siècle, 1ère moitié XVIe siècle

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Fiche Mérimée : PA72000059

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-06-13

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Eglise Saint-Blaise de La Chapelle-Gaugain situé à Loir en Vallée en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Monuments Historiques à proximité :

Artins - Ancienne église Saint-Pierre
Bessé-sur-Braye - Château de Courtanvaux
Bonneveau - Eglise Saint-Jean-Baptiste
Bonneveau - Manoir de Matval
Couture-sur-Loir - Château de la Possonnière, dit aussi Château de Ronsard
Couture-sur-Loir - Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais
Loir-en-Vallée - Eglise Saint-Pierre Saint-Julien de Lavenay
Poncé-sur-le-Loir - Château de Poncé
Poncé-sur-le-Loir - Eglise
Ruillé-sur-Loir - Eglise

Cartes postales anciennes à proximité :

Château de la Flotte à Loir en Vallée Souge - L'Eglise à Sougé Souge-su-Braye (L.-&-C.) - Rue de la Mail à Sougé Souge (L.-&-C.) - Vue d'Ensemble à Sougé Souge (Loir - et - Cher) - Vue panoramique à Sougé Souge (L. - et - Ch.) - Place de l'Eglise à Sougé Chateau de Courtanvaux - pres Besse - Cour d'Honneur à Bessé-sur-Braye Bessé-sur-Braye - Vue Générale, coté Ouest à Bessé-sur-Braye