Eglise à Guise

Précision de la localisation : 7 - Satisfaisante   >>  Votre avis :              

Monument Historique Eglise situé à Guise

Crédit photo : Markus3 (Marc ROUSSEL) - Sous licence Creative Commons

  Street View      Modifier la localisation

Adresse renseignée dans la base Mérimée :
02120 Guise - France

Code Insee de la commune : 02361
Aisne [02] - Laon - Picardie - Hauts-de-France

Adresse approximative issue des coordonnées GPS (latitude et longitude) :
46 Rue de la Citadelle 02120 Guise

Eléments protégés :
Eglise : inscription par arrêté du 28 juin 1927

Historique :
Edifice reconstruit à partir du milieu du XVIe siècle (1535) , et achevé à la fin de ce siècle. Restauré suite aux guerres et aux sièges du XVIIe siècle. A la Révolution, l'édifice est vidé de son mobilier et endommagé. L'église est rendue au culte et restaurée au début du XIXe siècle. Commencés dans les années 1840, les travaux s'achèvent en 1853 par la reconstruction du portail sud, sculpté par Lecompte-Roger. Après les dommages causés par la Première guerre mondiale, l'édifice est restauré en 1931, et augmenté de la sacristie. Une voûte d'ogives recouvre l'ensemble de l'édifice.

Historique détaillé :
L'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul a été presque totalement reconstruite au milieu du XVIe siècle (la date de 1535 est gravée sur une clef de voûte). Des travaux historiques du XIXe siècle signalent qu'un portail de l'église (restauré depuis), était daté de 1550. Les armoiries de membres de la famille de Lorraine, sculptées sur les clefs de voûte du chœur, permettent de placer la fin des travaux dans le 3e quart du XVIe siècle. Héritière du comté (puis duché) de Guise, au début du XVIe siècle, la famille de Lorraine a sans doute commandité ou contribué au financement de cette reconstruction. Après les guerres et les sièges du XVIIe siècle, l'église a été restaurée, comme en témoignent les parties de maçonnerie en brique. A la Révolution, l'édifice est vidé de son mobilier et endommagé. Puis il est rendu au culte et réparé au début du XIXe siècle. Une vaste restauration est entreprise dans la décennie 1840 (d'après des sources et des clefs de voûte datées de 1849 et 1850). Elle se termine par la reconstruction du portail nord, daté de 1853 et signé du sculpteur Lecompte-Roger, de Liesse. Très endommagée par la guerre de 1914-1918, l'église a été restaurée vers 1931 (date gravée sous un blason et sur un pilier), augmentée de l'actuelle sacristie, puis consacrée le 11 novembre 1933.

Description :
Eglise construite en calcaire, sauf les pignons de la façade et du chevet, les côtés du porche ouest, les restaurations du clocher, et la sacristie, réalisés en brique. Une voûte d'ogives, en brique avec ogives de pierre, recouvre l'ensemble de l'édifice. Les 5 vaisseaux de la nef sont protégés par un toit à pignon couvert (du côté du choeur) et à demi-croupe (du côté de la façade). Le choeur est surmonté d'un toit à pignon découvert, le clocher, d'un toit à pavillon, la chapelle nord et le porche ouest, d'un toit à deux pans et pignon couvert. Une terrasse couvre la sacristie.

Périodes de construction :
XVe siècle, XVIe siècle

Architecte ou maître d'oeuvre :
Lecompte-Roger (sculpteur)

Propriété de la commune

Informations pratiques de visite ou services :

Ouvert ou fermé à la visite, location de salle, chambres d'hôtes ?

Autres photographies :



   Page Wikipedia : Eglise à Guise

Fiche Mérimée : PA00115694

Mobilier classé Monument Historique conservé dans l'édifice :

Bas-relief : Martyre de saint Quentin (le)
Stalles
Lambris de revêtement
Dalle funéraire de Françoise d'Ailly
Dalle funéraire de Jacques de Haplaincourt, gouverneur de Guise
Dalle funéraire d'Henry de Marolles, receveur du duché de Guise, de Claude Warnet, sa femme et de Jean de Martigny, contrôleur général du duché De Guise
Dalle funéraire de Claude Crouste, maire de Guise et de N. Sureau Marchandmort
Dalle funéraire de Michel Delettres, bailli général du duché de Guise, d'Apoline Gauthier, sa femme, et de leurs enfants
Dalle funéraire de Jean-Paul de Lafitte de Belleport, seigneur de Beuvron, gouverneur de Guise
Plaque commémorative
Plaque commémorative
Dalle funéraire d'André Thomas le Scarbottes, seigneur de Beaufort, de Marie De Guise et de Marie De Guise Mennechet, sa femme
Dalle funéraire de Charles Baudoin, directeur des fermes du roi, de Louis Baudoin, receveur général du duché de Guise et de Marguerite Baudoin
Fonts baptismaux
Tableau : Thomyris, reine des Scythes, fait plonger la tête de Cyrus dans un vase de sang
Autel (maître-autel)
Lambris de revêtement
Deux statues : Le Christ du Sacré-Coeur et la Vierge
Autel (ensemble du décor du maître-autel)
Clôture d'autel
Chemin de croix (cycle narratif de la Passion)
Ensemble des verrières du choeur

Dernière mise à jour de la fiche Monumentum : 2024-07-08

Consultez le programme des Journées du Patrimoine pour le Monument Historique Eglise situé à Guise en consultant le programme officiel des JEP 2024.

Monuments Historiques à proximité :

Audigny - Château de l'Etang
Flavigny-le-Grand-et-Beaurain - Eglise de Beaurain
Grand-Verly - Eglise Saint-Pierre de Grand-Verly
Guise - Ancien château fort de Guise
Guise - Familistère Godin
Guise - Hôtel Warnet
Guise - Maison
Macquigny - Eglise
Vadencourt - Ancienne abbaye de Bohéries
Vadencourt - Maisons de Nicolas Grain

Cartes postales anciennes à proximité :

Guise Familistere Godin, Aile droite France à Guise Guise Moulin neuf à Guise Guise Pont de Chemin de far et Entrée du tunnel à Guise Guise (XVIIIsiecle) Vue du Beffroi et de deux moulines situes ... à Guise Le Nouvion Domaine de Guise Vue du Lac et du Chateau à Guise Guise La Familistere à Guise Guise Vue generale de la citadelle à Guise Domaine de Guises Le Nouvion en-Thierache Pavillon des Gardes à Guise